Les paroissiens sont de sortie

Les paroissiens de Saint Jean du Mont d'Anzin et Notre-Dame de Bonne Espérance en visite dans la province de Namur

Le temps est plus que maussade ce dimanche 19 mai matin lorsque les premiers arrivants se retrouvent sur la place d'Anzin pour une sortie d'une journée en Belgique. Mais il en faudrait plus pour entamer la motivation de cette cinquantaine de paroissiens de Saint Jean du Mont d'Anzin et Notre-Dame de Bonne Espérance.

C'est sous une bonne pluie que le bus s'arrête une première fois pour une visite de l'abbaye de Leffe. Puis le bus repart de nouveau pour la collégiale de Dinant, belle église adossée à une paroi rocheuse reconnaissable à son clocher en forme de bulbe.

Le départ pour l'étape suivante, Foy Notre-dame se fait à pied, en raison de la route très étroite que Michaël, notre chauffeur de bus émérite et paroissien impliqué, descendra en marche arrière. On en profite pour applaudir son professionnalisme qui en a impressionné plus d'un!

Foy Notre-Dame et son église Notre-Dame de Foy est une étape importante de cette journée, tout particulièrement pour les paroissiens de Notre-Dame de Bonne Espérance. On y trouve effectivement la statue de Notre-Dame de Foy dont la statue de Notre-Dame de Bonne Espérance de l'église de Petite-Forêt est une réplique. Ceci prend donc tout son sens en cette période de neuvaine à Notre-Dame de Bonne Espérance. Et c'est donc en présence de cette statue que la messe est célébrée.

Après une matinée si bien remplie, la faim commence à se faire sentir et personne ne rechigne lorsque l'heure du pique-nique arrive.

Une fois repus, tout le monde est prêt à s'attaquer aux draisines, ces drôles de petits chariots qui circulent sur une ancienne voie ferrée. Le départ du circuit se fait de Falaën. A raison de 4 personnes par draisines (deux personnes qui pédalent et deux ... qui encouragent), le groupe progresse ainsi sur 6 km jusque l'abbaye de Maredsous. Le temps d'une visite et il est déjà l'heure de repartir pour Falaën pour prendre le bus et rentrer chez soi.

Encore une journée riche de découverte et de partage, un temps d'Eglise différent qui rappelle que  nous pouvons vivre en chrétien, ensemble, aussi en dehors de la messe.

Article publié par Paroisse • Publié le Mardi 21 mai 2019 • 223 visites

keyboard_arrow_up