Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Tout savoir sur le catéchumènat

Emmanuelle Douillard, accompagnatrice et coordinatrice du catéchuménat pour la paroisse Saint Jean du Mont d’Anzin nous parle de son expérience.

Emmanuelle Douillard, accompagnatrice et coordinatrice du catéchuménat pour la paroisse Saint Jean du Mont d’Anzin.

 

Accompagner les catéchumènes, c’est être un chrétien-témoin.

image001 image001  

C’est ce que fait Emmanuelle depuis 2009. Elle a rejoint l’équipe initiée par Sœur Bernadette et l’abbé Jean-Louis. L’arrivée de laïcs dans l’équipe était attendue pour tisser des liens plus facilement avec les jeunes adultes ayant avec eux des point communs notamment sur le plan de la vie quotidienne (travail, conjoint, enfant…) et pour montrer la diversité de l’Eglise.


Aujourd'hui c'est l'abbé Pierre DEFAUX qui est plus particulièrement en charge du catéchuménat.

 

Le chemin du catéchuménat dure en général 2 ans. Il est bien différent du parcours suivi par les enfants entrant en catéchisme vers l’âge de 8 ans.

 

La personne qui entre en catéchuménat a un passé, une vie, une expérience. On ne peut pas partir de zéro comme pour un enfant. La personne adulte a forcément une idée de « la religion », de Dieu, l’a déjà rencontré peut être, et surtout, se pose de nombreuses questions.

 

Le catéchuménat est la démarche vers les sacrements du « devenir Chrétien » (l’initiation chrétienne). La vie chrétienne ne se limite pas au baptême qui est une porte que l’on franchit et qui nous permet d’accéder à tous les autres sacrements de notre vie de chrétien.

 

Comme l’evêque l’a dit aux catéchumènes lors de l’appel décisif à Jeumont au mois de février dernier le rite d’initiation chrétienne comporte les 3 sacrements que sont le baptême, l’eucharistie et la confirmation. Ce rite est comparable à un petit enfant. Le baptême le fait naître, l’eucharistie le nourrit et la confirmation le fait grandir.

 

Le point de départ est d’abord la constitution de l’équipe d’accompagnement, bâtie selon les demandes (ce qui n’est pas toujours facile à organiser !). Les rencontres avec les accompagnateurs commencent par la découverte des chemins de vie de chacun, des moments où chacun « s’apprivoise », c’est le pré-catéchuménat. L’accompagnateur est au service de la rencontre du Catéchumène avec Dieu.

 

Pour les accompagnateurs, le service diocésain (C’est Michèle Turpin qui est la responsable du catéchuménat dans le diocèse) propose 3 matinées de formation par an. Le livre de bord du parcours est « Matin d’Evangile : rencontres avec Jésus le Christ ». Ces sont des modules qui permettent de découvrir le Christ à travers les textes de la Bible et de s’apercevoir, en relisant notre vie de tous les jours, qu’Il fait route avec nous (même si au début les catéchumènes ne le nomment pas explicitemment). Il facilite énormément le travail des accompagnateurs qui choisissent l’un ou l’autre module en réponse aux questions posées par les catéchumènes ou selon le moment de l’année liturgique.

 

Le chemin du catéchuménat est rythmé par des étapes liturgiques vécues avec la communauté paroissiale à laquelle les catéchumènes s’incorporent peu à peu : l’entrée en église, l’appel décisif, les scrutins (appel à la conversion pendant le carême), la transmission de la Prière du Notre Père et du Credo et la célébration des sacrements au cours de la veillée Pascale.

 

Dans notre paroisse, nous avons en ce moment quatre groupes qui font route vers les trois sacrements du rite d’initiation :

- Un groupe pour le Baptême, l’Eucharistie et la Confirmation en 2013  avec deux accompagnateurs : Sœur Maurizia et Emmanuelle Douillard

- Un groupe vers le Baptême pour 2015 avec deux accompagnateurs : sœur Françoise et Christelle L.

- Un groupe vers l’Eucharistie pour 2014 avec deux accompagnateurs : Claire C. et Laurence B.

- Un groupe vers la Confirmation pour le 15 juin 2013 avec deux accompagnateurs : Marieke L. et Véronique M.

Tous ces accompagnateurs sont avant tout des Chrétiens qui ont envie de partager leur joie de croire et de témoigner de la présence de Dieu dans leur vie. Etre accompagnateur permet aussi de revisiter sa propre foi, de l’approfondir, de se poser de nouvelles questions, de « secouer un peu la poussière ». Le regard neuf que portent les catéchumènes sur nos habitudes nous bouscule et nous enrichit.

 

Nos 4 catéchumènes recevront le baptême lors de la veillée Pascale et communieront pour la première fois ce soir là également. Ils recevront la confirmation le 15 juin 2013 avec tout le doyenné en l’église de Préseau ainsi que les conjoints de 2 d’entre eux qui se sont remis en route dans leur vie de Chrétien en participant au groupe d’accompagnement.

 

Article publié par Julien RUFIN • Publié Mercredi 13 mars 2013 • 2403 visites

Haut de page