Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Marie-Bernadette : une vie consacrée

Marie-Bernadette est une laïque consacrée qui vit à Raismes. Partons à la découverte de sa vie et de sa vocation.

Marie-Bernadette, une vie consacrée

marie_bernadette.jpg Marie-Bernadette  Marie-Bernadette est laïque consacrée. C'est-à-dire une personne baptisée, confirmée qui fait le choix de donner sa vie au Christ pour le service de tous les hommes et les femmes de notre monde.

C'est le pape Pie XII en 1947 qui donne une reconnaissance officielle à cette forme de vie.

Cette vocation originale veut être une manière d'évangéliser autrement notre monde contemporain.

Les laïcs consacrés vivent au cœur du monde une pleine consécration à Dieu, sans signe distinctif, et témoignent, dans une vie ordinaire, de l'évangile et de l'amour de Dieu pour chacun. Ils ont donc une profession, une habitation personnelle.... ne sont pas tenue de vivre en communauté.

Les membres s'engagent à :

  • la chasteté dans le célibat
  • une vie de pauvreté 
  • une vie d'obéissance

Marie-Bernadette appartient à la fraternité Jésus Caritas, institut qui s’inspire de la vie et des écrits de Charles de Foucauld. La devise qui peut résumer cette vie est : « Crier l'évangile toute sa vie ». Cet institut a été fondé en 1952.

Les membres se réunissent chaque mois pour une journée de récollection et vivent aussi une retraite annuelle de 8 jours.

Marie-Bernadette s'est sentie appelée au moment de l’adolescence, mais elle a enfoui cet appel jusqu'à l'âge de 22 ans. Sa tante religieuse lui donne l'exemple de sa vocation, mais elle ne se sent pas appelée par la congrégation et la vie en communauté.

Lors d'une colonie de vacances qu'elle anime, elle rencontre Thérèse qui est la directrice du centre de vacances. Elle sent que Thérèse vit sa foi d'une manière intense, particulière et libre mais attend un an avant de lui poser la question sur ce qui l'habite réellement.

Au cours d’une retraite chez les Jésuites au Hautmont (Mouvaux) elle trouve la prière de Charles de Foucauld qu'elle connaissait déjà et qui lui parlait déjà énormément.

Mon Père, Je m'abandonne à toi, fais de moi ce qu'il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi, je te remercie.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.
Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime, et que ce m'est un besoin d'amour de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance, car tu es mon Père.

Marie-Bernadette rentre en fraternité en 1977. Elle formule sa demande écrite qui est accueillie. Elle reçoit les statuts (la règle de vie) et suit 2 ans de formation. Un membre plus ancien l’initie à la vie de fraternité en même temps qu’elle suit des sessions de formation.

Au bout de deux ans, elle est admise à la consécration pour un an, renouvelable deux fois, puis pour trois ans.

Elle prononce sa consécration définitive à 35 ans, le 17 janvier 1987.

Marie-Bernadette a commencé sa vie professionnelle en tant qu'enseignante exercée durant 7 ans. En 1980, à 29 ans, elle se sent appelée vers une vie plus tournée vers le service de l'église. Elle sert donc d'abord l'aumônerie de l'enseignement public et au service diocésain de la catéchèse.

Depuis 1996 et jusqu'à fin 2012, elle sera appelée au service diocésain de pastorale liturgique.

Depuis quelques mois elle est en retraite, elle continue ses engagements : équipe baptême, liturgie temps forts et messe des familles.

Merci à elle de nous avoir expliqué sa vocation.

 

 

Article publié par Julien RUFIN • Publié Lundi 29 avril 2013 • 2949 visites

Actualités de l'Eglise

Les évêques français et espagnols du Chemin de Compostelle signent une lettre pastorale commune
Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, a accueilli la troisième rencontre...

Commémoration : un an après la mort du Père Hamel
Un an après l'assassinat du Père Jacques Hamel (26 juillet 2016), prêtre de...

Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr
Un nouveau site pour la liturgie : liturgie.catholique.fr. Destiné en premier lieu aux acteurs en...

Commentaires du dimanche 30 juillet
30 juillet 2017, 17e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Mgr Georges Pontier : « Il y a un an, le Père Jacques Hamel était assassiné »
Déclaration de Monseigneur Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la Conférence...

Haut de page