Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Portrait de notre royé Anzinois

Jean-Pierre Applancourt se charge depuis plusieurs années de la rédaction des registres paroissiaux. Les registres sont « notre état civil religieux ». Mais Jean-Pierre est aussi royé pour Notre Dame du Saint Cordon.

Royé veut dire en vieux patois de Valenciennes : « Rayé » au regard des raies sur leur cravate et leur brassard.

 

Voici en quelques mots la description de son engagement.

Comment est venu son engagement ?

M. Applancourt était un habitué du tour du Saint Cordon tout enfant. Sa maman vouait une grande dévotion à Notre Dame et à Sainte Thérèse aussi.

Jean-Pierre s’est senti appelé personnellement par Notre Dame. Un événement personnel a également fait cheminer en lui cette volonté de servir.

Depuis combien d’années est-il royé ?

Jean-Pierre est rentré à la confrérie des Royés en mai 2003 comme royé à la suite. Il a été nommé ensuite royé actif le 7 mai 2006 en la cathédrale Notre Dame du Saint Cordon.

Que faut-il faire pour devenir royé ?

Il faut adresser une lettre de motivation au président des Royés. Ce sont le bureau et le recteur de la basilique (au nom de l’évêque) qui approuvent ou non la candidature. Voilà la démarche à effectuer pour devenir royé mais, comme le dit Jean-Pierre : « Quand nous sommes nommés Royés, c'est pour la Vie ! ».

Quels sont les moments les plus marquants vécus en tant que royé ?

Jean-Pierre relate deux grandes joies :

  • La traversée de la France pour le millénaire en 2008 où Notre Dame du Saint Cordon s’est rendue à Lourdes. Jean-Pierre a été interviewé par France 3 Limoges. Lui est venu cette expression (certainement envoyée par Notre Dame), définissant le rôle des Royés : « Nous sommes des Porteurs d’Espérance ».
  • Une autre joie toute récente encore fut l’accompagnement de Notre Dame à Reims pour faire la surprise à Bruno Feuillet lors de son ordination d’évêque auxiliaire à la cathédrale de Reims. "Ce fut une ordination grandiose qui restera gravée à tout jamais dans le cœur de beaucoup ! "

Comment se déroule le Tour du Saint Cordon ?

Chaque royé a une mission : entourer Notre Dame et bien surveiller la sécurité du Tour et des pèlerins.

Pour un royé, comment se passe la neuvaine ?

Jean-Pierre tient une permanence à Saint Géry pour accompagner les pèlerins de 9h du matin au soir.

Outre le fait de surveiller les lieux et de répondre aux questions des pèlerins, les royés ont pour rôle également de veiller à ce que les bougies soient toujours allumées.

 

Merci à Jean-Pierre Applancourt d'avoir pris le temps de nous expliquer son engagement.

Article publié par Anne- Fleur • Publié Dimanche 13 oct 2013 • 1880 visites

Haut de page