Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Etre chrétien, qu’est-ce que ça change ?

Article écrit par Anne Catherine, soeur du Cénacle et organisatrice de la soirée débat jeunes du 16 mai 2014. Merci à elle !

le Vendredi 16 mai 2014

Après une petite vidéo pour introduire le thème avec des symboles chrétiens, nous avons écouté le témoignage de Christelle et Christophe sur la manière dont ils étaient devenus ou « redevenus » chrétiens récemment et ce que ça changeait dans leur vie, leur manière d’être en relation avec les autres, leur espérance, leurs engagements en plus de leur travail… Les jeunes ont ensuite réfléchi par petits groupes à quelques questions à poser à ces témoins. Puis venait le temps du débat : poser leurs questions de jeunes, écouter les réponses des témoins, discuter tous ensemble.

 

Difficile de faire un « résumé » de notre débat, nous avons abordé des sujets variés :

 

  • Comment le fait d’être chrétien ouvre à une communauté chrétienne (on n’est pas chrétien seul, mais avec les autres chrétiens de la paroisse, un groupe de partage…), comment cela fait naître de nouvelles amitiés, rend plus attentifs aux autres et à leurs besoins, donne l’audace d’essayer de pardonner, donne la force de devenir témoin même si l’on continue soi-même à apprendre tous les jours, donne le désir de s’engager pour accompagner des plus jeunes dans la découverte et l’approfondissement de leur foi…
     
  • Comment l’on peut devenir davantage chrétien à tout âge, même quand on a été baptisé enfant et confirmé jeune, comment l’on peut toujours revenir pour approfondir sa foi, après des périodes où l’on a pu la mettre de côté ou la laisser tomber, car il n’est jamais trop tard pour revenir à la messe, s’engager au service de l’Eglise et des autres, rejoindre un groupe de partage…
     
  • Comment le fait d’être chrétien nous donne une espérance qui donne un sens à notre vie et que nous avons le désir de partager et faire découvrir à ceux qui ne croient pas, ou pas comme nous…
     
  • Comment nous ressentons différemment l’expérience de recevoir les sacrements, de participer à la messe, de prier… même si l’essentiel n’est pas dans le ressenti mais dans la foi en une Personne, le Christ, Dieu fait homme...

 

Enfin, pour conclure, chacun a reçu un texte de Madeleine Delbrêl, dont voici quelques perles :

« La foi est toujours un cadeau de Dieu. On ne la trouve sur aucun marché, dans aucune fabrique humaine. (…) Le Christ nous l’offre. (…) c’est un cadeau qu’on peut accepter ou refuser. (…) elle est un cadeau vivant, toujours à demander, à accepter, à recevoir (…).Nous ne pouvons pas la donner. C’est le Seigneur qui appelle et qui donne. Nous avons à l’annoncer. (…) » (cf. Communautés selon l’Evangile – 1973).
 

Oui, la foi de ces jeunes est vivante car elle est questionnée. Béni soit le Seigneur qui nous invite à l’affermir de plus en plus !

 

Anne-Catherine
Sœur du Cénacle 

Article publié par Anne- Fleur • Publié Samedi 17 mai 2014 • 2258 visites

Actualités de l'Eglise

Œuvre d’Orient : lancement de l’opération « de Lourdes à Ninive »
Monseigneur Pascal Gollnisch, directeur de L'Œuvre d'Orient avait été particulièrement touché...

Mission de France : « Va trouver mes frères », soyons apôtres simplement
400 membres de la communauté Mission de France, prêtres, diacres et laïcs se sont réunis en...

Comment le Tour de France a t-il fait vivre le sanctuaire du Puy-en-Velay?
Le Puy-en-Velay (Haute-Loire) en tant que ville-étape accueillait cette semaine le Tour de France...

Délégation catholique pour la coopération : Témoignages de volontaires
A l'occasion de son année jubilaire, la Délégation catholique pour la coopération (DCC)...

Commentaires du dimanche 23 juillet
23 juillet 2017, 16e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Haut de page