Le plus grand d'entre vous

Ne pas se laisser servir mais être soi-même serviteur

La première lecture de ce dimanche, tirée du prophète Malachie, a l’air de représenter l’aspect le plus ardu de l’ancienne Alliance: un Dieu sévère et punisseur.
La deuxième lecture représente plutôt le visage plus doux de Dieu dans des paroles apaisantes de Saint Paul.
Et Jésus dans l’Evangile de ce dimanche? Il condamne les moralisateurs hypocrites et rappelle des paroles si consolantes où Il dit que son fardeau est léger… Mais Il nous met aussi sans concession devant des exigences dures: oublier notre tendance innée à nous servir et à nous laisser servir: « le plus grand parmi vous sera votre serviteur. »

Sachons l’entendre!

 

Père Bruno

 

 

Article publié par Paroisse • Publié Vendredi 03 novembre 2017 • 259 visites

keyboard_arrow_up