Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Toussaint, fête de la Lumière

L'édito de l'abbé Pascal pour cette fête où nous célébrons nos défunts

le Jeudi 20 octobre 2016

La fête de la Toussaint approche. Nous allons fêter tous ceux qui par leur vie nous ont dit le Christ. Tous ceux qui par leurs gestes et leurs paroles ont mis de la lumière sur notre terre et sont des exemples pour nous.

Malgré la complexité de nos vies, nous avons toujours le choix d’offrir un oui radical au Christ et de le suivre sur le chemin d’une vie donnée pour nos frères et sœurs.

Tous, par le baptême que nous avons reçu, nous sommes appelés à devenir des saints. Les germes de la sainteté sont en nous. A nous de les faire grandir par la prière, la parole de Dieu, et par une vie remplie d’amour pour cette humanité qui en a tant besoin.

 

Face à cela, nous avons la fête des morts-vivants, sans espérance aucune. Halloween, cette fête des ténèbres face à la fête de la Lumière. Fêter la mort dans ce qu’elle a de pire puisque sans espérance.

Nous, nous croyons que la mort nous conduit vers la lumière. Et quand nous parlons de résurrection des corps à la fin des temps, ce sont nos corps dans la perfection, sans la tâche du péché. Le même corps de gloire que Jésus nous donne à contempler sur le mont de la transfiguration ou au lendemain de la résurrection.

Célébrer halloween est à l’opposé de la foi chrétienne. J’irai même plus loin : c’est offenser notre foi en la résurrection. Ne laissons pas nos enfants faire n’importe quoi sous prétexte du jeu.

Le 2 novembre, nous commémorons nos défunts en citant leurs noms ou en les affichant pour les honorer et leur dire qu’ils sont toujours présents dans notre cœur.

A cette occasion, il vous est proposé de demander des intentions de messe qui seront célébrées tout au long de l’année. Demander une messe c’est honorer nos défunts, leur dire que nous continuons de prier pour eux, qu’ils font toujours parti de notre vie et que nous voulons les confier au Seigneur.

La messe reste le plus beau cadeau et le signe de notre fidélité envers leur mémoire.

Les intentions de messe font également vivre notre paroisse et elle en manque cruellement. Un prêtre célèbre chaque jour la messe. L’intention de messe que vous donnez entre dans sa rémunération. Nos paroisses étant loin du compte, la caisse doyenne doit combler le déficit.

 

Merci pour les intentions de messe que vous allez demander à la Toussaint mais aussi tout au long de l’année. Merci de rester fidèle à la mémoire de vos défunts et d’aider vos prêtres à vivre.

 

Abbé Pascal ROMEFORT

Article publié par Paroisse • Publié Jeudi 20 octobre 2016 • 266 visites

Actualités de l'Eglise

Narthex : Un été riche en découvertes artistiques
La revue numérique Narthex est pensée comme un espace de dialogue entre la société et...

La cité du vin à Bordeaux
Le 28 juin 2007, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la...

Fête de la musique : A la découverte de la musique liturgique
Pour la Fête de la musique célébrée ce 21 juin, nous vous proposons de découvrir le...

Sortie du livre : « Tous utiles, tous acteurs »
A l’occasion de la sortie du livre : « Tous utiles, tous acteurs »,...

117 ordinations prévues pour l’année 2017
Comme chaque année, à proximité de la fête des Saints Pierre et Paul, Apôtres (29 juin), des...

Haut de page