Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Une révolution... tranquille ?

Edito du père Bruno en ce 10ème dimanche du Temps Ordinaire.

le Vendredi 08 juin 2018

Notre bon pape François continue à révolutionner en douceur… (mais radicalement !) notre Eglise.

 

Découvrant avec effroi les graves dysfonctionnements dans l’Eglise du Chili (et reconnaissant s’être trompé lui-même dans ses réactions  -  même si c’était sur base d’informations erronées), suite aux scandales d’abus sexuels et autres, il donne un coup de pied dans la fourmilière.

 

Il reconnaît que c’est le fonctionnement clérical de l’institution qui ne permet pas d’éradiquer ces abus : la chape de plomb que des responsables du clergé font tomber sur ses dérèglements « pour protéger l’institution ».

 

Les évêques de Belgique l’avaient en fait déjà reconnu il y a quelques années : « si dans nos instances de décision et de pouvoir, on avait eu des hommes et des femmes mariées, on n’aurait jamais eu autant de soucis d’affaires étouffées et cachées par rapport à la pédophilie » !

 

Du coup, notre pape insiste pour quitter le « cléricalisme », pour une Eglise où tous auraient leur place et leurs responsabilités, laïcs, prêtres et consacrés tous ensemble ! Une Eglise qui a à toujours se convertir !

 

Et si le prochain édito était rédigé par un laïc ?

 

P. Bruno

Article publié par • Publié Jeudi 07 juin 2018 • 63 visites

Haut de page